La joie de vivre au poignet.

13/10/2020

Junghans fait revivre les fifties avec les nouveaux modèles Meister Automatic. Une période florissante pour l’horlogerie mécanique.



Les années 1950 et 1960 sont synonymes d'optimisme et de joie de vivre. Après des années de privation, l'économie est en plein essor, les personnes recommencent à voyager et à s'accorder du bon temps. La montre mécanique devient un symbole de cette nouvelle qualité de vie - et un accessoire de mode très apprécié que l'on offre ou que l'on s'offre pour les grandes occasions.

Les nouveaux modèles Meister Automatic de Junghans transposent l'état d'esprit de cette pé-riode dans notre époque. Comme toutes les montres de la gamme Meister, celles-ci arborent les éléments de design caractéristiques des anciens modèles. Ces garde-temps racontent cepen-dant avec une authenticité toute particulière l'histoire des modèles Meister qui ont vu le jour dans les années 1930 et qui ont connu un grand succès dans les années 1950.

Comme habituellement avec le design des années 50, les aiguilles dauphines de la nouvelle Meister Automatic sont ornées d'une ligne centrale sombre. Le cadran aux dimensions réduites, l’index de 12h à double trait ainsi que le bracelet en cuir de vachette reprennent également les éléments clés de du design des années 50 : une fine ligne gaufrée sans couture sur la face supérieure du cuir complète l'impression générale de raffinement qui se dégage de la montre. Au dos du boîtier, le fond transparent laisse entrevoir le mouvement automatique de la montre.

La Meister Automatic est une réinterprétation du modèle historique des années 50 - âge d'or du mécanique et le temps de la joie de vivre retrouvée.