• PRÉCISION. MINUTIE. DÉVOUEMENT.

     
  • PRÉCISION. MINUTIE. DÉVOUEMENT.

     
  • PRÉCISION. MINUTIE. DÉVOUEMENT.

     

L'individualité ne naît jamais des chaînes de montage

 

Les différentes technologies telles que le radio-pilotage, la mécanique ou la technologie quartz requièrent des processus sur mesure au moment de la production.

Celle-ci n'est lancée que lorsque tous les composants nécessaires à la fabrication ont passé avec succès le contrôle de qualité et ont été validés.

 

Après le montage du cadran, la pose des aiguilles et l’emboîtage, la montre radio-pilotée passe une série de tests techniques particuliers, comme un test de sensibilité de réception du signal horaire pour les différentes fréquences, réalisé dans notre propre tunnel de mesure. L’assemblage d’une Junghans mécanique est confiée à un unique horloger ou à une équipe restreinte qui lui consacre toute son attention et est responsable de chacune de ses montres, depuis les premiers gestes jusqu’au réglage final de la réserve de marche et au contrôle de l’étanchéité.

 
 

DES IDÉES. DES INSPIRATIONS. DES INNOVATIONS.

 

DES IDÉES. DES INSPIRATIONS. DES INNOVATIONS.

 

DES IDÉES. DES INSPIRATIONS. DES INNOVATIONS.

 

Tout commence par une idée

 

Chez Junghans, les idées, les innovations et le design ont une longue tradition. Avant qu’une Junghans n’entame son chemin vers le poignet de son propriétaire, des études de marché sont réalisées pour analyser les nouvelles tendances et de nouvelles technologies sont développées au sein même de l’entreprise.

Ce processus créatif est à la base de chacune des montres Junghans. Et cela depuis plus de 150 ans.

 

Outre la lisibilité, la fonctionnalité et l’ergonomie, certains critères relatifs à la fabrication et à l’assemblage sont aussi passés au banc d’essai.

Ce n’est qu’une fois toutes ces questions réglées a la satisfaction de nos concepteurs et de nos constructeurs, que la fabrication des différents composants est lancée. Pour nous, il va de soi que la qualité passe avant tout.

 
 

Made in Schramberg.

 

Made in Schramberg.

 

Made in Schramberg.

 

Une exigence élevée – dès les débuts

 

L’entreprise Junghans a été fondée en 1861. Avec son beau-frère, Jakob Zeller-Tobler, Erhard Junghans créa l’entreprise à Schramberg, une petite bourgade en Forêt-Noire. Elle fut d’abord spécialisée dans la fabrication de pièces d’horlogerie. La précision du travail de Junghans devint rapidement synonyme d’une excellente qualité de fabrication. En 1866, les premières pendules de la marque furent conçues et fabriquées par les horlogers de Junghans.

En 1890 le logo de la marque Junghans toujours d’actualité aujourd’hui, l’étoile à 8 branches, fut déposé pour la première fois. À cette époque, de nombreux brevets et procédés furent élaborés assurant à Junghans des avantages décisifs en termes de qualité et de fabrication.

 

Les réveils et pendules Junghans devinrent synonymes de produits allemands d’excellente qualité et à prix raisonnable et se vendirent comme des petits pains par tout dans le monde. En 1903 la vision devint réalité : Junghans était devenue la plus importante manufacture horlogère du monde.

Plus de 3 000 employés produisaient plus de 3 millions de pendules par an. Une extension des locaux devint rapidement nécessaire sur le site de production. C’est ainsi que furent construites les terrasses, aujourd’hui classées monument historique, qui, grâce à leur forme en escaliers, permirent à chaque poste de la manufacture de bénéficier de la lumière du jour. C’est aussi dans ce bâtiment en terrasses que furent fabriquées les premières montres mécaniques.

 
 

Philosophie de la marque

 

Junghans a été fondé en 1861 à Schramberg, une petite ville de la Forêt Noire. De nombreuses étapes marquantes jalonnent ses 150 ans d’expertise de la précision et du design : en 1903, Junghans était le plus grand fabricant horloger du monde et employait plus de 3 000 personnes. Le développement des mouvements de précision a imposé l’entreprise comme le plus grand fabricant allemand de chronomètres en 1951 et le troisième mondial en 1956. En 1972, Junghans a établi de nouvelles références en termes de chronométrage sportif au titre de chronométreur officiel des Jeux olympiques de Munich. Après une histoire mouvementée et riche en événements, le Dr Hans-Jochem et Hannes Steim, entrepreneurs à Schramberg, sont devenus les nouveaux propriétaires de l’entreprise en 2009. Chaque montre est produite à Schramberg avec une attention aux moindres détails, une

 

grande expertise technologique ainsi que des standards de design et de qualité très élevés. La collection inclut des garde-temps charismatiques : les montres Meister, produites depuis les années 1930, reflètent le passé et le présent de l’entreprise. En 1961, Max Bill a dessiné pour Junghans des montres qui sont depuis devenues des classiques absolus. Marquées par la philosophie du Bauhaus, elles sont encore produites aujourd’hui sous une forme presque identique. Junghans a encore fixé de nouveaux standards en 1990 avec l’invention de la montre radio-pilotée – une technologie encore utilisée aujourd’hui en combinaison avec l’énergie solaire respectueuse de l’environnement. Junghans revendique ainsi une vaste expertise technologique aussi unique que ses montres à l’étoile.